Que faire de mes déjections canines ?
Je les composterai bien avec le complexe bactérien Cynelit, c’est une très bonne idée mais …

Je n’ai jamais fait de compost, est ce facile?

C’est si facile de composter qu’il serait dommage de s’en priver. Car composter est un processus naturel que l’on connaît sans y prêter attention. Les feuilles en forêt s’accumulent à chaque automne et pourtant, en été, elles ont pratiquement disparues. Elles ont été consommées par divers micro et macro organismes, qui, en les digérant, ont donné du compost assimilable par les arbres et les jeunes plantes.

De quoi ai-je besoin pour faire mon compost ?

Pour faire votre compost il vous faudra, délimiter une aire de compostage, disposer de cani-composteurs (bacs à compost), des seaux, de la paille et du complexe bactérien CYNELIT.

Où placer mon aire de compostage ?

Vous devez placez votre aire de compostage en fonction :

  • De votre habitude et de votre organisation de travail
  • A l’abri du vent dominant (protégé par une haie, un claustra, un bâtiment…)
  • Proche du lieu d’épandage
Puis-je poser mes Cani-composteurs à même le sol ?

Non, car en installation classée, le sol doit être étanche, incombustible et équipé de façon à pouvoir recueillir les eaux de ruissellement ayant transité sur ces zones et les éventuelles eaux ayant percolé à travers le compost.
Les effluents recueillis sont de préférence récupérés et recyclés dans l’installation pour l’arrosage ou l’humidification des composts.
Mais la mise en place d’un compostage est illustrée sur le site Cynelit.com

Bien, une fois mon aire de compostage faite, mes cani-composteurs montés, comment dois-je procéder ?

Une fois vos cani-composteurs positionnés, vous commencerez par la phase dite starter dans le premier cani-composteur :

Vous appliquez uniformément 200 g de CYNELIT au sol et par m2

Vous déposez 3 à 4 kg de paille par m2 sur environ 30 cm de hauteur

Vous semez 200 g de CYNELIT par m2 sur la paille

Puis à chaque apport de déjection animale

Semez le complexe bactérien CYNELIT sur les excréments à raison de 100 grammes par seau d’excréments apportés
Recouvrez de paille sur 10 cm d’épaisseur
Recommencez l’opération à chaque ramassage des excréments jusqu’au remplissage du composteur.
Terminez le tas par une couche de paille

Puis semez 200g de CYNELIT par m2
Laissez travailler 2 à 3 mois sans intervenir (l’activité des bactéries serait alors perturbée)

Une fois votre premier cani-composteur plein, vous commencerez l’opération avec le deuxième cani-composteur de la même façon.
Lorsque votre deuxième cani-composteur sera rempli, vous pourrez alors vider le premier et, soit utiliser la matière directement, soit continuer la phase de minéralisation en tas pendant encore deux à trois mois.

On m’a parlé des apports de matières vertes azotés et brunes carbonés au sein d’un compost individuel, comment cela se traduit il avec un compostage de déjections ?

Lors d’un compostage de déjection canine avec le complexe bactérien CYNELIT, l’alternance de 1 seau de déjection (représentant la partie Azoté) de 10 kilos répartis dans le cani-composteur, ensemencé de 100 gramme de CYNELIT, et d’une couverture de 10 cm de paille (représentant la partie Carboné) confère au compost le bon équilibre des matières.

Mes animaux sont élevés et gardés sur de la litière bois, dois je utiliser de la paille ?

Même si il est préférable d’utiliser de la paille, le compostage de déjection avec le complexe bactérien CYNELIT permet l’utilisation des copaux de bois. En cas de doute n’hésitez pas à faire une demande via l’onglet contact du site Cynelit.com.

J’ai entendu dire qu’il fallait mouiller et retourner le compost régulièrement, dois je le faire et à quelle fréquence ?

L’opération d’humidification d’un compost de déjection n’est pas nécessaire. La déjection apporte suffisamment d’eau pour que la décomposition bactérienne s’effectue. Cependant, pour les élevages nourris aux croquettes, il est possible de récolter des fèces sèches. Il faudra alors les humidifier avec l’apport de 1/8eme du volume seau en eau.

Lors d’un compostage avec le complexe bactérien CYNELIT, il n’est pas nécessaire de retourner le tas. La paille ou la litière permettent les aérations suffisantes pour le travail de décomposition des bactéries.

Que dire des odeurs ?

En contrôlant, en maîtrisant et en orientant la décomposition de la déjection, le complexe bactérien CYNELIT réduit significativement les nuisances olfactives.
Un compostage réalisé avec le complexe bactérien CYNELIT ne dégage pas d’odeurs gênantes.

Comment éviter les mouches ?

Le compostage par le complexe bactérien CYNELIT crée un milieu défavorable au développement des populations de mouches.
De plus, recouvrir la déjection avec de la paille à chaque apport au cani-composteur évite la venue de ces Muscidés.

Le complexe bactérien CYNELIT est il dangereux pour l’homme, les animaux et l’environnement ?

Le Complexe Bactérien CYNELIT est composé de BACILUS SUBTILIS, de souche sauvage (non OGM), de classe 1, ayant une innocuité totale pour l’homme l’animal et l’environnement.

Comment savoir si mon compost est mûr?

Un compost mûr se caractérise par un aspect homogène, une couleur sombre, une agréable odeur de terre de forêt

Comment puis-je utiliser mon compost ?

Avant maturité

Vous pouvez disposer votre compost avant maturité en paillage sur la terre, au pied des arbres ou sur des cultures déjà avancées. Mais vous devrez attendre plusieurs semaines voire plusieurs mois avant de l’incorporer au sol car, immature, un compost peut nuire aux jeunes plants.

À maturité

Un compost à maturité peut avoir de nombreux effets bénéfiques sur le sol et les végétaux. Il peut être utilisé de deux manières différentes :

  • comme amendement organique : il augmente le taux de matière organique dans le sol et améliore la capacité de rétention en eau et la porosité du sol tout en en contrôlant l’érosion. Vous l’épandrez en couches minces (1 à 5 litres par mètre carré), puis l’incorporerez superficiellement au sol par binage (sur 5 à 15 centimètres) ;
  • comme support de culture : il contribue à la croissance des plantes et les aide à développer un bon système racinaire. Il est souhaitable de préparer un terreau en mélange avec de la terre et votre compost.

Attention un compost de déjection canine ne s’épand pas sur une culture potagère.

Mes cani-composteurs sont pleins, et pour continuer mon cycle de compostage j’ai besoin d’en vider un mais il n’est pas mûr, comment puis je procéder ?

Cas 1 : Votre cani-composteur est plein depuis moins de 3 mois, vous ne pouvez pas en extraire le compost dont le processus de décomposition est encore trop précoce. Vous devrez obtenir un nouveau cani-composteur.

Cas 2 : Votre cani-composteur est plein depuis 3 à 6 mois, vous pouvez le « démouler » et mettre le compost soutiré en andain, à même le sol, recouvert d’une bâche. Les macroorganismes s’occuperont de la fin du processus de maturation puis de la minéralisation du compost.

Cas 3 : votre cani-composteur est plein depuis 6 à 9 mois, vous pouvez effectuer la même opération que le cas 1, ou utiliser votre compost en paillage.

Cas 4 : Votre cani-composteur est plein depuis 9 mois et plus, vous pouvez épandre le compost, il est alors à maturité

Cas 5 : votre aire de compostage devient trop étroite pour votre activité, vous avez un accroissement temporaire de garde, prenez contact par l’onglet contact du site Cynelit.com, nous avons des solutions à vous proposer.

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message (obligatoire)

Photo de votre situation (max 4Mo)

Téléchargez la fiche de présentation du compostage IGP cynelit :